Logo_Bai_Jia_Bei

Je vous avais parlé d'une belle initiative de Prémaille qui voulait confectionner 5 Bai Jia Bei pour les 5 premiers prématurés de l'année 2010. Grâce à la participation des internautes, elle avait pu mener à bien son projet. Voici un exemple de Bai Jia Bei qu'elle a réussi à offrir.

Attendant un heureux évènement pour la fin septembre, je souhaiterai à mon tour confectionner 2 Bai Jia Bei (un pour le petit être à naître et un pour ma grande car elle mérite aussi cette attention).

Je fais donc appel à votre générosité et vous rappelle l'origine du Bai Jia Bei.

La dernière impératrice de la dynastie de Qing n'était qu'une concubine parmi les autres jusqu'à ce qu'elle ait eu la chance de mettre au monde le seul fils de l'empereur.

Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses ''aînées'' et pour que les autres familles Manchu puissantes soutiennent sa réclamation au trône.
De chacune des cents plus hautes familles de l'empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en 100 petits morceaux et de ces morceaux de confectionner une robe longue pour son enfant. Ainsi il appartenu, par symbole, à 100 familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les dieux craindraient de lui nuire.

Cette légende a été transformée en tradition chinoise. A l'arrivée d'un nouvel enfant on réalise un Bai Jia Bei ou ''100 bons souhaits piquent'' invitant 100 amis et membres de famille à contribuer avec une pièce rapportée carrée simple de tissu avec un souhait. Les 100 pièces rapportées sont cousues ensemble dans un édredon qui contient la chance, l'énergie, et les bons souhaits de toute la famille et amis qui ont contribué avec un morceau de tissu.

Si vous voulez participer, merci de m'envoyer (l'adresse vous sera fourni après envoi d'un mail "Contactez l'auteur") :

1 coupon de tissu de 20*20 cm par Bai Jia Bei dans des couleurs de fille (rose, violet, fuchsia, ...)

1 carte pour chaque enfant sur laquelle vous écrivez un voeu pour l'enfant à naitre (ou qui est née pour la grande soeur) et sur laquelle vous fixez un bout de tissu

Un grand merci à tous ceux qui participeront et qui par leur attention m'aideront à réaliser ces couettes et à relayer sur leur blog ce projet (à l'aide de la banière du début par exemple).